Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Les gens de la moyenne
A Saint-Nazaire
Aurons-nous point la paix ?
------------------------------------------------

A propos de Vietnam 67 :

A l'occasion de la réimpression de son disque "Vietnam 67" en 1983, Colette Magny écrivait sur sa pochette du disque :

Avec le recul du temps, je me dois de dire que je suis frappée par la présence, déjà, dans ce disque de musiciens de haute qualité - je veux dire : la chance que j'ai eu d'en bénéficier très tôt et que cela n'a pas cessé.
En 1967, nous criions "Victoire au Vietnam", "F.L.N. vaincra". Et c'était juste, je suppose, à ce moment là. Aujourd'hui, après les témoignages parus dans "Le Monde", bouleversée, je dois accepter que les "cages à tigres" sont de nouveau pleines.
Et j'essaie de comprendre :
Que peut signifier le mot "cruauté" pour des femmes et des hommes cernés par l'horreur, engloutis dans un quotidien de terreur imposé par les U.S.A., enfants, en pleine guerre, sur les routes s'amusaient à sauter, rebondir sur le ventre d'un cadavre (Vietnamien, l'un des leurs) pour en extraire des bruits d'oesophage qui les faisaient rire ?
Que sont ces enfants devenus ? Quelles femmes ? Quels hommes
Quoi qu'il en soit, je maintiens mon admiration pour la détermination, l'intelligence et l'endurance du peuple vietnamien dans le combat pour sa liberté.
Après un éveil politique tardif (fin de la guerre d'Algérie), j'enclenchai un intérêt passionné et passionnel pour les "événements". D'où ces chansons braquées sur l'actualité (certains textes élaborés à partir de coupures de journaux, par ex. : "A Saint Nazaire").
Je ressens encore l'urgence, mais la difficulté, de crier; oui, toujours, tous les jours, depuis la naissance. Mais comment, où, avec qui et qui croire ? Quand récemment, par exemple, j'entends dire au Journal Télévisé qu'une sélection des informations est inévitable : sur cent reçues, les journalistes politiques doivent en choisir dix. Lesquelles et pourquoi ?
Jusque très récemment, je n'ai su résister ni aux courants de pensée d'une histoire réduite, sinon travestie, peut-être même trahie par lesdits mass-media, ni aux pressions incessantes de groupes politiques à vérités changeantes et différentes.
Si ma passion de comprendre et de témoigner demeure, elle est désormais animée de vigilance.
Colette Magny, septembre 1983

Vietnam 67

Partager cette page

Repost 0
Published by Claude Richard