Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 14:45

Extrait de l'article de Victor Hache, "Axelle Red : «féministe c'est simplement être humaniste »", paru le 08/04/2011 dans l'Humanité :

 


Pourquoi avoir voulu reprendre Melocoton, la chanson de Colette Magny ?

Axelle Red : Je cherchais la Joan Baez française. C'est une chanson que l'on n'entend plus beaucoup. J'ai été surprise de m'apercevoir que personne ne l'avait reprise. J'ai été heureuse de découvrir cette femme avec cette voix de blues incroyable. Elle était quelqu'un d'engagé, du coup, je me suis beaucoup reconnue dans son personnage. C'est en cherchant sur Internet que je suis tombée sur Colette Magny. Pour moi, cela a été une découverte formidable.

 

Repost 0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 09:19

Le festival d'Aubercail rend hommage à Colette Magny en lui dédiant sa cinquième édition. Au programme :

 

- Patrick Winzelle, journaliste et spécialiste de la chanson française, viendra y raconter sa rencontre avec Colette Magny.
Grâce à la bande son de l'interview, à des disques vinyles et à des vidéos d'Albertivi, cette soirée vous replongera dans l'univers de cette exceptionnelle chanteuse de blues, qui jamais ne fit de compromis ni sur son art ni sur ses convictions politiques.

Patrick Winzelle nous raconte sa rencontre Magny-fique. Ce sera l’occasion de réécouter cette interview unique, par le fondateur de l’Estival (pas si loin ancêtre d’Aubercail), et de revoir grâce au Cica quelques images d’archives du concert de Colette Magny à Aubervilliers. Et pour s’imprégner davantage de sa voix unique, nous vous offrirons des écoutes de vinyles en toute complicité.
Jeudi 21 avril à 19 h : Patrick Winzelle raconte Colette Magny

Entrée libre
Angi - 9 rue de la Maladrerie - Aubervilliers.

 

- La compagnie de théâtre Etincelles adapte adapte Pena-Konga de Colette Magny, fresque sociale qui raconte la grève exemplaire des ouvriers de l’usine Penarroya de Gerland à Lyon en 1972.
La pièce sera suivie d'un concert des soeurs Juja Lula. Les soeurs chanteuses Juja Lula, qui vivent avec un chœur pour deux, apparaissent en ces temps de conformisme et de linéarité, comme des héritières de l’audace Magny et porteuses d’une effervescence musicale sans frontières.

Vendredi 22 avril à 20 h : Pena Konga et Juja Lula
Espace Renaudie
Entrée : 5 €

30 rue Lopez et Jules Martin - Aubervilliers. 

 

- Pierre Prouveze vous propose un film en chantier, "Sur Les Pas de Colette Magny". Le réalisateur, fervent amateur de chansons en général et de Colette Magny en particulier, a rassemblé les témoignages de ceux qui l'ont connue et ont à jamais été marqués par sa singularité. Pierre Prouvèze démarre en 1999 un film qui voulait aller « du succès de Melocoton à Kevork ou le Délit D’errance ». C’est à travers les témoignages uniques de ceux qui ont côtoyé Colette, amis, musiciens, voisins, qu’on accède à un portrait musical et sensible de cette femme qui a marqué profondément tous ceux qui ont eu l’occasion de partager sa route.

La projection sera suivie d'un concert de la chanteuse Odja Llorca, accompagnée de Dominique Massa au piano au Bar du Théâtre de la Commune. Chanteuse et comédienne hors norme, Odja Llorca nous invite à replonger dans l’univers de Colette Magny en nous guidant de façon tellement personnelle, que ces deux chanteuses semblent coexister naturellement.

Dimanche 8 mai à 17 h 30 : ciné concert autour de Colette Magny
Cinéma Le Studio
Entrée : 4,20 €
2 rue Edouard Poisson - Aubervilliers

 

www.aubercail.fr

 

Repost 0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 15:57

axelle-redThe associated press - 06/04/2011 :


Axelle Red: "Un Coeur comme le mien" ( Naïve).

"La Claque", le premier extrait du disque, sonne déjà comme le futur tube de la chanteuse belge. Une chanson à la mélodie simple et au refrain entêtant. L'opus s'équilibre assez bien entre chansons rock comme "Présidente" et chansons plus lentes avec des guitares acoustiques telles "Le Grand départ" ou "Elle est tout pour lui". Axelle Red interprète les déchirants et à la fois teintés d'humour "Entre nous" avec Christophe Miossec et "L'amour, la mer, la mort" avec Stéphane Eicher. L'album se referme sur "Melocoton", une chanson popularisée par Colette Magny en 1963.

Repost 0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 08:12

artiste-190-colette_magny.jpgEn même temps que le monde vacille, le monde s’enchante. Les vents venus d’Orient, en plus de remettre les sociétés en mouvement, nous renseignent aussi sur les chants des hommes, résonances perpétuelles qui accompagnent les fracas percussifs de l’Histoire.
On chantait place Tahir, comme sur les barricades et dans les manifestations ! On dirait bien que la chanson s’écrit pour harmoniser ces cris…
Aubercail pose en 2011 sa cinquième pierre édificatrice, à défaut de la lancer… Cet humble anniversaire vient souligner la nécessité de cultiver et de partager l’espoir. A cette occasion, des artistes nous reviennent ; d’autres se découvriront pour la première fois sous l’Espace Fraternité, chaleureux chapiteau qui accompagne en musique la floraison des jolis mois de mai.
L’institution culturelle est en crise, comme toutes les institutions. Le seul pouvoir qui vaille la peine est celui de l’imagination. A ceux qui le détiennent de réinventer le monde, à l’image de l’exaltante Colette Magny à qui nous rendons hommage cette année.

Au programme :

 

Jeudi 21 avril 2011 - 19h
Conférence : Patrick Winzelle présente « une rencontre avec Colette Magny ». Archives et chansons.
Angi - 9 rue de la maladrerie - Aubervilliers

Vendredi 22 Avril 2011 - 20h
Cabaret théâtre et chanson : La compagnie Etincelles joue Pena-Konga Juja Lula, héritières de Colette Magny.
Espace Renaudie - 30 rue Lopez et Jules Martin - Aubervilliers

Dimanche 8 mai 2011 à 17h
Ciné-concert : Film « en chantier » de Pierre Prouvèze, sur les pas de Colette Magny suivi d'un concert de Odja Llorca.
Cinéma Le studio - 2 rue Edouard Poisson - Aubervilliers

 

Pour en savoir plus : http://www.aubercail.fr

Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 16:50

etincelles

En association avec la cinquième édition du festival Aubercail, la Cie Etincelles présente :

"Pena Konga"


repression

Cette adaptation de Pena-Konga est un hommage à la chanteuse engagée Colette Magny, qui enregistra cette fresque sociale racontant la grève exemplaire des ouvriers de l’usine Penarroya de Gerland à Lyon, en 1972. Mise en scène par Samia Ramdani, comédienne, sa distribution est assurée par des adhérents amateurs de la Cie Etincelles.

Le spectacle aura lieu le 22 avril à 20h00, à l'Espace Renaudie (30 rue Lopez et Jules Martin, à Aubervilliers).

Il est suivi d'un concert de Juja Lula, deux voix et un choeur, qui rendront hommage à leur façon à Colette Magny.

P.A.F : 5 euros
Réservation au 01 42 43 42 23

Repost 0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 09:08

Radio Galère (88.4)
3 janvier, 7 février, 7 mars, 4 avril de 10h à 11h
Tous les premiers mercredi du mois, Radio Galère réalise, au Bar de la Friche, l’enregistrement public d’une série d’émissions autour de Colette Magny, en présence notamment de Pierre Prouvèze, Didier Brassac, Jean-Marc Lebihan...

 

www.lafriche.org

 

 

Repost 0
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 08:30

L’Association Les amis de chansons de l'évènement et Pierre Prouvèze vous invitent à :
FILM EN CHANTIER (entrée libre)
les jeudi 30/09, 04/11, 30/11/2010 et 06/01/2011 de 18h30 à 20h30

au Nomad’Café (11 Bd de Briançon 13003 Marseille - Métro Bougainville)

Pierre Prouvèze propose de faire le point sur l’avancée du film "Sur les pas de Colette Magny" dont on peut se poser la question en quoi elle fut un cri chanté de la décennie rouge en France, elle qui était allée du succès de Melocoton à Kevork ou le délit d'errance, cela pour en faire un portrait avec textes et partitions de chansons, archives, témoignages, correspondance…

Pour cela nous vous invitons à 4 séances de travail dont nous définissons les thèmes :

 

- le 30/09/2010 : autour d’Un juif à la mer, un Palestinien au napalm, spectacle que Colette Magny avait écrit, improvisé et présenté au Théâtre de la Ville en 1977 avec Henri Texier et Patricio Villaroel, et l’aide de Sarah Alexander, à l’époque où personnellement mais aussi avec les Amis de chanson de l'évènement, nous sommes signataires de Musiciens avec Gaza.

 

- le 04/11/2010 : autour de Pena- Konga, autre ensemble de chansons que Colette Magny écrivit en relation avec les ouvriers immigrés de Pennaroya en 1972-1973, où l’on voit se déployer sa pratique d’enquêtes auprès des gens concernés et correspondances avec eux pour savoir si les mots sont justes, elle qui voulait chanter "la peine, le travail des gens". Des historiens, dont Laure Pitti, travaillent encore sur la question de la santé des ouvriers. Cela avait été précédé par la grève de la Rhodiaceta en 1967, et sa participation aux Groupes Medvékine.

 

- le 30/11/2010 : autour de la politique qu’elle rencontra tardivement en 1956, dont elle fut militante, mais surtout dont elle pensa avoir raté certain coche, notamment en 1968 (chanson Ensemble). Chanteuse engagée, malentendu ?

 

- le 06/01/2011 : autour de la voix, celle d’une « chanteuse noire » comme je la découvris en 1963, la pratique de la langue anglaise à travers le blues qui lui donna un vibrato particulier en français. Chanteuse de jazz, malentendu ?

 

Ces séances sont proposées à celles et ceux qui sont intéressés par Colette Magny,  la chanson en général, la chanson engagée (qui dégage)  en particulier.
Elles se dérouleront sous la forme d’un exposé, d’une écoute, de visionnage d’entretiens et de discussions.
Il s’agit d’un FILM EN CHANTIER car ce travail a commencé en 1999, a déjà réalisé une cinquantaine d’heures d’entretiens avec musiciens, amis, voisins, auditeurs, spectateurs, et est l’objet d’une recherche de production actuellement…
Alors à vous rencontrer.
Pierre PROUVEZE

Repost 0
Published by Pierre Prouvèze - dans Autour de l'oeuvre
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 13:32

Extrait de l'article de Jean-Dominique Burtin (intitulé "Collection Magny prend ses marques à Fleury : un projet en belles voix" paru le 28/04/2010 dans la République du Centre :

 

C'est une élégante entreprise à laquelle se consacrent actuellement cinq chanteuses orléanaises et trois musiciens qui ont décidé de servir avec enthousiasme et fraicheur l'oeuvre tourbillonnante et profonde de Colette Magny.

 

 

 

CollectionMagny.jpg

Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 08:29

COULEURS de Colette MAGNY
envoyé par prouveze

A propos de cette vidéo :
Sur des peintures de Colette MAGNY, des photos de son village Verfeil-sur-Seye, et des chansons et textes de gens qui ont aimé Colette Magny, elle-même chante en hommage à Herbert Pagani la "Leçon de peinture" . Didier Brassac 
dit un texte de Michel Ragon "Je suis", des chanteurs des Amis de chansons de l'évévément chantent "Bura Bura" de Colette Magny.
Repost 0
Published by Pierre Prouveze - dans Autour de l'oeuvre
commenter cet article
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 09:47

sauger.jpgExtrait du livre "Portraits croisés - Francesca Solleville, Allain Leprest" de Véronique Sauger (Ed. Les points sur les i) page 63 :

 

Pour Francesca Solleville, "alors c'est décidé : plutôt s'adresser à l'âme qu'accepter de s'enchaîner avec des mots qui se répètent sans paradoxe, quitte à ne pas mettre les formes, dans la musique comme dans la vie. A ce propos, Colette Magny (une insoumise à la voix grave et aux textes engagés) est un exemple pour Francesca. Elle ne fait pas carrière, c'est le monde qui s'attache à ses pas et les piquets de grève qu'elle fréquente mûrissent sa voie..."

Repost 0