Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 1972 1 01 /05 /mai /1972 09:59

Critique de disque parue dans Jazz Magazine de mai 1972 :

Colette Magny

Répression : Babylone-U.s.a. / Cherokee / Libérez les prisonniers politiques (1) / Répression / Chronique du Nord / Camarade Curé (2).
1 Magny (voc), Bernard Vitet (tp), Juan Valoaz (as), François Tusques (p), Beb Guérin (b), Noël McGhie (dm). 2 Magny (voc. g), Guérin, Barre Philips (b). Le Chant Du Monde Ldx-74476 / 33 t / 30 cm.

Encore un disque que vous ne trouverez pas au rayon « jazz ». Ce n'est pas une raison pour ne pas l'écouter. Pour une fois qu'une chanteuse francophone considère son travail comme un tout et s'entoure de musiciens intéressants (ou, si l'on préfère, qui nous intéressent)...

Depuis Brigitte.Fontaine avec l'Art Ensemble de Chicago, on n'avait pas vu ça. (Il faut cependant préciser que l'association Magny-Tusques-Guérin ne date pas d'hier.) Collages de textes verbaux (Bobby Seale, Eldridge Cleaver,   Huée Newton, journaux, tracts du Black Panther Party, etc.) et musicaux (séquences « free », mélodies-hymnes insistantes martelées par Tusques, effets « policiers » de Répression, émergence d'un chaant basque à rapprocher de l'utilisation par Charlie Haden des chants de la Guerre d"Espagne dans « Liberation Music »), strnctures d'où  sont  éliminées les « régles » et autres clichés de la chansonnette-rengaine ou, même, de la chanson « de qualité », recours à toutes les possibilité vocales (parlé, fredonné, modulé, grogné, gémi, hurlé), travail sur les contrastes (au  niveau du volume, du registre, de l'accent), refus du découpage traditionnel refrain-couplet et des normes de durée en vertu desquelles les chansons doivent (?') être débitées en tranches de trois minutes : l'attitude de Colette Magny, en fait, n'est pas tellement différente de celle des musiciens free. Et tant pis pour ceux qui pensent que cela n'a rien à voir avec le jazz. (Ceux sont d ailleurs souvent les mêmes qui considèrent que « le bruit c'est pas de la musique », que «  l'Art et la politique n'ont rien a faire ensembles, etc., etc.).

Pour les autres : à écouter absolument, et souvent. Et je n'ai même pas parlé de ce que dit Colette Magny... — J.L.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Crépon - dans Critiques disques-spectacles
commenter cet article

commentaires