Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2004 1 01 /03 /mars /2004 20:38

rappelez-moi.jpgExtrait de "Rappelez-moi votre nom" de Jacques André Bertrand (Ed. Julliard), pages 15 à 17 :


Colette Magny donne un récital au Théâtre de la Ville, place du Châtelet. Elle répète une très belle chanson qui dit : "J'aurais tant aimé danser / Jusqu'à la fin de mes jours..." Elle a une idée :
- Tu serais dans la salle, comme un spectateur ordinaire, équipé d'un micro. Aux premières mesures, tu monterais sur scène et tu m'inviterais à valser. Je chanterais sur ton épaule. Comment refuser ?
Nous valsons avec succès.

Cette maîtresse femme est boudée par la télévision. Or ils se trouve que, pour une fois, on lui propose une brève prestation dans l'émission de variétés du dimanche après-midi. Elle a une idée, la même : nous valserons.
Rendez-vous avec les musiciens à quatorze heures sur un plateau des Buttes-Chaumont. Deux ou trois techniciens nous attendent sans nous attendre, l'air las, autour d'une caméra et de quelques projecteurs. - Où sont les micros ? demande Colette. Stupeur générale. - Quoi, elle ne fait pas de play-back ? C'était pas prévu ! Au bout de trois quarts d'heure, miracle, on a pu installer deux microphones. Nous valsons. Une seule prise de trois minutes. J'entends un technicien chuchoter :
- C'est son gigolo. Sur ces contrefaites le réalisateur revient de déjeuner, havane en bouche et pouces dans les poches de son gilet. - Alors, tout s'est bien passé ?
La semaine suivante je publie l'anecdote dans Télérama.
Michel Drucker, présentateur de l'émission, refusera longtemps tout entretien au journal que j'ai pourtant quitté peu après l'incident.
Désolé Michel. Désolé Télérama.
Salut Colette.

A  Londres, des années plus tard, j'apprends par une radio française la mort de Colette Magny. Michel Drucker est convoqué aux obsèques médiatiques : - C'était une très grande dame de la chanson, dit-il.
Morte, on l'a tout de suite trouvée moins grosse et plus grande.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires