Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 09:53
Colette Magny n’a jamais eu sa langue dans sa poche

Dans un billet sur les chansons censurées, Cédric Lalanne écrit :

Symbole, oublié par le grand public, de l’esprit libertaire des années 60, Colette Magny n’a jamais eu sa langue dans sa poche. Anarchiste, révolutionnaire, cette forte personnalité n’est pas avare en paroles. Elle passe tardivement des cafés de l’extrême gauche parisienne à la scène. Sa vocation de chanteuse lui viendra alors qu’elle est âgée de 36 ans. Avec "Choisis ton opium" en 1964 elle interpelle son public et l’interroge sur sa capacité au changement, à la révolte, sur son véritable idéal de liberté. Et il fallait se déplacer pour l’écouter puisque bien entendu ses chansons ne passaient pas à la radio.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Richard
commenter cet article

commentaires