Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 1989 4 01 /06 /juin /1989 12:56
La voix de Magny est celle du ventre

Critique parue dans La Revue du Spectacle, n° 2 de juin 1989

Sur le chemin des mots et de la chanson, il m'a été donné de croiser une nouvelle fois "Madame" Colette Magny.

Sur la scène du théâtre de la ville d'Ivry, "Madame" est venue nous apporter ses convictions, et nous "gueuler" son enthousiasme et ses passions. Pour elle...? Tout va bien... Merci !

A travers son personnage résonne le militantisme à jamais acquis.

Chacun vibre (de concert, comme il se doit!) à l'écoute des cris des femmes de mineurs en grève.

D'un univers à l'autre, nous voici devenir occitans. Par l'intermédiaire d'une bande son s'élève la voix de la voisine (bergère) rassemblant ses brebis.

"Toune beni ! beni !" (viens ici titoune). Depuis une année, cette voix s'est éteinte. Magny et la bergère amie, associent leurs cris.

Après le spectacle, émue, Colette Magny aura ces quelques mots "elle me manque, elle nous manque".

La voix de Magny est toujours et plus que jamais celle du ventre. Forte, puissante. Interprétation magnifique de "My way", de "Titine" ou du désormais légendaire "Mélocoton".

Madame Magny ne manque pas d'humour. Le rire et les commentaires sont des étapes bienvenues durant ce récital. Je vous en laisse la surprise...

Accompagnée au piano et à l'accordéon par Bernard Lubat, il serait difficile de formuler une critique. Certaines fois, deux heures de spectacle, c'est bien court.

Lubat. Magny... Magny. Lubat, l'équipe est soudée, la complicité évidente. Durant deux instants de respiration, Lubat nous a arrosé de quelques notes de son cru. Bigre...! que c'est beau !

Magny. Lubat en un piano à quatre mains s'envolent sur les airs des chansons de Marilyn Monroe.

"My heart belongs to Daddy" Monroe, Magny... c'est possible !!! De plus c'est beau !

Colette Magny se promène sur les chemins de vos soirées. Ne la négligez pas...

Venez tout simplement la saluer, l'applaudir !

Faites le, sinon elle serait capable de vous "engu...!"

Magny - fiquement vôtre !!!

Van - Gysel

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Richard - dans Critiques disques-spectacles
commenter cet article

commentaires