Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 1973 4 20 /12 /décembre /1973 11:13
Viva Cuba, une œuvre de propagande dans la lignée révolutionnaire de celles du XIX° siècle

Dans "La Chanson française de contestation" (Ed. Seghers), Serge Dillaz écrit (page 153) :

Quantitativement moins nombreuses, les œuvres suscitées par les révolutions cubaine et russe n’en sont pas moins substantielles. Au-delà d’une vogue certaine qui se trouve vérifiée par leur adoption au répertoire de vedettes du type Mireille Mathieu ( Quand fera-t-il jour, camarade ?), elles ont généralement trouvé une implication spécifiquement politique. Auteur communiste, Jean Ferrat a chanté son espoir dans la république socialiste de Castro sur des paroles de Gougaud (Cuba si) et Colette Magny dans une chanson qui joua un rôle déterminant dans le renouveau du genre a également chanté son espoir dans Cuba après la chute de Batista en 1959. Appel à une résistance internationale devant l’oppression, Viva Cuba se présente comme une œuvre de propagande dans la lignée révolutionnaire de celles du XIX° siècle.

Partager cet article

Repost 0

commentaires