Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 1962 6 01 /09 /septembre /1962 08:40
Des citations mises bout à bout

Extrait de l'article de Paris-presse-l'intransigeant reproduit au dos de la pochette du disque Melocoton (1963) :

"Pour écrire une chanson française, elle met bout à bout des citations d'auteurs célèbres, qu'elle unit par des phrases de son propre cru.

En voici un exemple, intitulé Coopération :

Les cris qui ne se savent inécoutés

Enveloppent un horrible silence. (Sartre)

Tu peux pleurer, tu peux crier, tu peux vomir.

Tu ne sauras jamais pourquoi tu es né.

Tu peux gémir, tu peux cracher, tu peux maudire.

Tu ne sauras jamais pourquoi tu es né.

Décadence. (Colette Magny)"

Partager cet article

Repost 0

commentaires